Bureau d'Enquêtes et d'Investigations spécialisé dans le surnaturel
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Cyrcée] Entraînement nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrcée

avatar

Messages : 332
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: [Cyrcée] Entraînement nocturne   Ven 8 Juil - 7:58

Musique dans le spoiler
Spoiler:
 

La nuit était tombée depuis un moment quand une silhouette fine à la démarche souple s'avança vers le plus élaboré des mannequins du Dojo.

La pleine lune l'éclairait de sa lumière pâle et froide, lui donnant un air presque fantomatique et inquiétant.

Cyrcée le toisa en penchant un peu la tête, elle n'avait pas besoin de plus de clarté, ses yeux de chat lui faisant pratiquement voir comme en plein jour. Lentement elle le contourna, comme le jaugeant, étudiant ses rouages de mannequin perfectionné, frôlant nonchalamment les plantes carnivores qui frémirent à son contact, claquant leurs mâchoires épineuses.

Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas pris de temps pour elle, pour s'entrainer, étant toujours accaparée par un problème inhérent à sa fonction de propriétaire des lieux, mais aussi ses activités "annexes", secrètes, qu'elle signait d'une araignée et puis….. Elle avait voulu se cacher, comme un animal blessé après son divorce.

Ne pas montrer ses faiblesses, rester forte, et fière, elle avait été éduquée comme ça, elle ne changerait pas.

Lentement, elle fit tournoyer ses dagues d'une rotation de poignets, s'échauffant doucement, puis le rythme devint de plus en plus rapide jusqu’à ce que le sifflement des lames aiguisées comme des rasoirs percent la douce quiétude de la Brumée.

Sa danse commença. Elle colla ses deux poignets, les lames toujours en mouvements, virevoltant  devant elle comme deux hélices d'une même arme.

Elle fit un brusque demi-tour avant de venir violemment percuter le mannequin de trois coups rapides et précis : genou, ventre, tête, reprise rapide de ses appuis, malgré son intelligence artificielle programmée pour parer les coups, le mannequin ne put rien faire à part tenter une défense totalement stérile, la jeune femme étant déjà reparti en arrière.

Elle se mit à sautiller souplement sur place, un sourire carnassier aux lèvres, ses lames reprenant leur course folle autour d'elle, face, coté, arrière, et elle se remit à danser, un autre demi-tour violent, cette fois ce fut ses deux dagues qui vinrent meurtrir le mannequin de plein fouet, l'atteignant au plexus et au niveau de la gorge.

Une des fleurs venimeuse se tendit, attaquant sa cuisse mais sa mâchoire claqua dans le vide alors que Cyrcée exécutait une roue arrière sans avoir besoin de s'appuyer sur ses mains.

Alors même qu'elle ré-atterrissait, elle balançât une de ses jambes dans le parterre de fleurs, en fauchant quelques-unes au passage. Cela aurait été un combattant, il aurait été à terre.

Elle se releva souplement, sans un bruit, un sourire féroce, ses yeux pétillants d'une violence farouche, changeant ses appuis, elle reparti en marche arrière en louvoyant autour du mannequin dont l'intelligence s'affolait.

Elle sentait une joie sauvage l'envahir, retrouvant ses sensations au combat, son sang pulsant furieusement dans ses veines, l'adrénaline se distillant dans son corps.

Elle ne faisait plus qu'une avec ses deux lames, leur acier captant parfois un éclat lunaire. La féline virevoltait à la même rapidité que ses dagues frappaient le mannequin, ses jambes n'étant pas en reste, coup de pied retourné, kick frontal, parfois un coup de poing franc et violent, pour mieux repartir en arrière, sa danse sensuellement macabre la mettant en sueur.

Elle accéléra encore, pleine d'une furie salvatrice, arrivant enfin à se libérer de cette rage douloureuse d'avoir une fois de plus perdu son compagnon.

Un grondement sauvage accompagna son dernier coup : un saut qui la fit s'abattre sur les épaules du mannequin, les deux dagues venant s'enfoncer dans ce qui aurait dû être le cou tendre de son ennemi, perforant la jugulaire d'un coup net et précis.

Elle sauta à terre, haletante, le menton fièrement dressé en avant, les yeux reprenant leur teinte arrogante.

Elle dit demi-tour en rengainant ses deux mortelles alliées, s'éloignant d'un pas aussi souple que silencieux.

Elle était de retour chez elle….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Cyrcée] Entraînement nocturne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie Arachne :: Le Bureau d'Enquêtes et d'Investigations :: Background et Anecdotes-
Sauter vers: