Bureau d'Enquêtes et d'Investigations spécialisé dans le surnaturel
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Orora Ora-présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Orora Ora-présentation   Mer 2 Nov - 17:34


•Nom : Orora
• Prénom : Ora
• Divinité : Althyk
• Race : Lalafelle
• Ethnie : Peuple des dunes
• Classes : Paladin
• Profession : Aventurière/ combattante pour la compagnie Arachné
• Origine : Thanalan
• Date de naissance: 21éme soleil de la 6éme lune ombrale
• Cheveux: dreadlocks mauve avec les pointes blanches
• yeux: bleu cyan
• Details: Points verticaux sur le front




Caractère :
D’un naturel téméraire, elle a tendance à agir avant de réfléchir, trouvant plus intéressant de suivre son intuition que d’analyser la situation.  
Ce qui lui vaut parfois des ennuis.
Sa timidité et sa discrétion l’aide à se fondre dans la masse, ce qui est plutôt satisfaisant pour elle.
Ce qui lui permet d’écouter, de ressentir et d’observer ce qui se passe autour d’elle.
La présence des autres peut parfois la mettre mal à l’aise et la rendre confuse, elle supporte mal que l’on rentre dans sa zone de confort et que l’on soit tactile.
Ne tentez en aucun cas de lui toucher les cheveux, sans son consentement, auquel cas vous risquez de vous en prendre une.
Non que les discutions l’ennuient, elle aura souvent tendance à perdre sa concentration et à se mettre à rêver.
Quitte à se détacher totalement de la réalité physique et de voir son regard se perdre dans le vide.
Elle a besoin d’avoir cette liberté, physique et psychique pour se sentir bien avec elle-même.
Son côté solitaire est omniprésent, elle aime se retrouver seule. Préférant le contact de la nature pour puiser son énergie tout en essayant de comprendre le monde.
Trop de questions restent sans réponses. Néanmoins, elle apprécie ses compagnons et leur présence.
Trouvant un certain équilibre avec eux.Sa détermination pour la justice et la vérité l’aide à avancer, et lui permet de donner un sens à sa vie.
Elle sent qu’elle peut faire bien plus qu’elle ne le fait déjà. Afin d’apporter sa pleine contribution au bureau.
C’est même l’une des motivations qui l’a conduite à venir travailler dans la compagnie Arachné.




Défauts :
Tête en l’air, maladroite, peu expressive dans ses paroles, fuit les conflits, changements d’humeurs.
Qualités :
Courageuse, curieuse, attachante, loyale, à l’écoute, force au combat, compréhensive.



Elle aime: Aider son prochain dans le besoin, prendre le temps d’observer ce qu’il se passe autour d’elle, une bonne glace à la groseille,
s’entrainer au combat à mains nues et à l’épée, un bijou accroché à une dread.
Elle n'aime pas: la neige, les robes, qu'on lui touche les cheveux, les asticots (s’en est presque une phobie), les mensonges.


Physique :
-Une coupe nomade en dreadlocks de couleur  mauves avec quelques pointes blanches. Point particulier qu’elle n’avait pas plus jeune.
Il n’y a qu’Orora qui sait s’en occuper, et ne laisse personne les toucher, sauf exception.
-Elle arbore un bijou sur l’une de ses dreads. On peut y voir deux pierres, l’une sertie dans le métal et l’autre plus bas, cerclée d’une tige en fer.
Cette pierre qui a été séparée en deux lui a été offerte par un lalafell aux cheveux couleur azur.
-Sur son front, des marques, ne serais-ce pas des cicatrices ? ces 6 points ?
-Orora est plus grande que la plus part de ces congénères, avec une stature athlétique.
Surement dû à des entrainements. Ça n’empêche qu’elle dégage une énergie positive et chaleureuse.
-Son teint hâlé, couleur caramel,  renforce ses origines du Thanalan et ses activités en extérieure.
-Ses yeux, d’un  bleu cyan profond, pourraient transpercer votre âme si elle vous fixe.
Néanmoins, son regard malicieux vous fera fondre. Mais… les a-t-elle toujours eu bleus ?!
-Ses mains sont musclées avec de longs doigts fins. On peut y voir des cicatrices sur les phalanges,
plusieurs coupures au niveau du pli de peau entre son pouce et son index, signe d’entrainement à l’épée.



Habitudes et mimiques :
Elle ne porte que des pantalons, des t-shirts parfois manches longues, parfois manches courtes.
Vous ne la verrez jamais en robe.  

Toujours avec un bandana sur la tête.

Elle a tendance à toujours se frotter ses dreads, et se gratte souvent le menton quand elle réfléchit.
Quand quelque chose la chagrine, elle se frotte  le front.

Le  thé aux fruits rouges, le rhum et le jus de pamplemousse sont ses boissons favorites.
D’ailleurs, elle aime préparer le thé, sans forcement en être une spécialiste.

Si y a un buffet de proposé, elle ira se servir une grande assiette, et engloutira tout ce quelle pourra.
Un défi de bouffe vous intéresse ? Venez donc lui en proposer un !

Orora n’ira pas jouer dans la neige de son plein gré, préférant les vastes plaines tempérées et les dunes.
Très pudique, elle ne supporte pas de devoir se déshabiller et se rhabiller à la vue des autres, pour aller prendre un bain ou se baigner tout simplement.


Dernière édition par Orora Ora le Dim 4 Juin - 13:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Mer 2 Nov - 17:35


« Je suis issue d’une famille de nomades. Parcourant les terres d’Eorzéa, ne restant qu’une petite dizaine de jours au même endroit avant de reprendre notre marche. Parcourir tous ces territoires a un goût de liberté, une saveur douce et pimentée à la fois. Dormir dans des lieux différents à chaque fois est grisant. Les rencontres sont multiples et souvent très enrichissante. Pas que sur le plan du commerce, mais sur le plan humain. Notre clan qui est composé d’une vingtaine d’individus se déplaçant principalement sur tout Thanalan, et parfois du côté de la Forêt de Sombrelinceul.


Cette vie de nomade fait partie de moi, j’ai été habituée depuis toute petite, j’ai l’habitude de ne jamais être au même endroit, et de bouger constamment. Mes parents sont des commerçants très influents et respectés. Notre venue dans certaine contrée est toujours très attendue car nous proposons des produits de qualités à des prix acceptables. Mon père tient un registre, cela lui permet d’avoir une traçabilité. Il est le seul à savoir lire et écrire.

Chaque famille avaient une spécialité, et proposaient donc leurs produits. Mes parents étaient spécialisés dans les produits à base de plantes ainsi que du matériels de cultures. Parfois, ils nous arrivaient de racheter de vieilles armes et armures pour les transformer en objets du quotidien.

Ils nous arrivent très souvent de rencontrer des aventuriers de passage. La plupart de temps nous leurs proposons de rester afin de partager un moment convivial. Ils restent le soir et repartent au petit matin. J’ai toujours aimé écouter les histoires de ces aventuriers. Quand je n’étais qu’une enfant, je prenais mon petit baluchon, mon épée en bois et je m’inventais des histoires, des aventures avec des monstres, où je découvrais des lieux inexplorés. Je m’imaginais combattre des animaux, et découvrir des trésors cachés. Je pense que ça a beaucoup influencé mon caractère et le goût pour l’aventure.

Un lien très fort unit tous les membres de notre clan, malgré cela je me suis toujours sentie un peu à l’écart, proche de la nature et solitaire. Étant fille unique, j’ai dû me débrouiller seule pour me trouver des occupations, malgré les autres enfants du clan. Je n’arrivais pas à m’intégrer, préférant la compagnie des animaux.

Dés l’âge de 6 ans j’ai pu apprendre à commercer. J’écoutais et regardais ce que faisaient mes parents. Mais au fil des années, cette passion se dissipa pour laisser place à une envie bien plus grande. Celle d’être réellement libre, sans attache et partir à la découverte du monde.

Au moment de mon quinzième anniversaire, j’avouai à mes parents mon intention de ne pas continuer le commerce et d’être aventurière. Au grand dam de mes parents qui m’avaient prédestinée à autre chose, des projets plus sages. Malgré mon jeune âge, je savais ce que je voulais faire quand viendrait ma majorité, j’étais déterminée.

A ma majorité je décidai de quitter mon clan afin d’accomplir ma destinée, et apprendre à vivre au jour le jour. Ce ne fût pas facile de laisser ma famille continuer sans moi. Mais je sais que je serai toujours la bienvenue, et que je peux compter sur eux en cas de gros soucis. »


Dernière édition par Orora Ora le Mer 2 Nov - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Mer 2 Nov - 17:36


« Il y a un an de cela, mon clan s’était arrêté du côté de Thanalan Oriental afin d’y passer quelques jours pour le commerce. Je me souviendrais toujours de cette nuit sans lune, de ce ciel si sombre que l’ambiance en était pesante.
« Mes parents et moi-même étions en train de préparer le repas. Les autres s’afféraient à leurs tâches respectives. La nuit était calme, nous entendions de-ci de-là des petits bruits d’animaux, le sifflement du vent et le crépitement du feu, quand soudain un bruit rauque se fit entendre. Et il semblait se rapprocher de plus en plus. Interloqué et sur le qui vive, nous nous sommes tous regroupés autour du feu, avec ce qu’on avait sous la main pour nous défendre. J’essayais de scruter la nuit afin d’y percevoir une forme. Un tintement métallique suivit d’un râle sourd nous fit tous sursautés. Et d’un coup, surgit de la pénombre, un homme qui s’étala de tout son long à nos pieds. Nous restâmes surpris quelques secondes, sans bouger devant cette scène ahurissante.
Ne sachant quoi faire, nous nous sommes tous tenus à l’écart pendant un petit moment pointant nos « armes » en sa direction. L’individu ne semblait plus bouger. J’ai donc pris la décision d’aller vers lui, mais mon père s’interposa et me prit de rester à ma place « c’est au Chef du clan de s’en occuper, et non à toi. » Sur le moment je le pris très mal, j’étais en colère et frustrée. Mais je compris que c’était pour me protéger.
Mon père se rapprocha tout doucement de l’homme, il avait une tenue simple. Une chemise en coton, un pantalon en veloutine renforcé et des bottes. Il lui donna 2 coups de pieds dans les côtes afin de le faire réagir… pas de réponse. Puis lui enleva son épée du fourreau et la posa un peu plus loin. D’un œil avisé il poursuivit son examen et sortit deux petits couteaux planqués dans les bottes. Une bourse était accrochée à sa ceinture, elle semblait vide. Mon père demanda de l’aide afin de le retourner sur le dos. Lorsque l’inconnu fut sur le dos, nous pûmes constater que c’était un jeune Hyur, vingt ans tout au plus. Les cheveux courts, d’un noir corbeau, portant un petit foulard rouge au cou. Une tâche sombre s’agrandissait au niveau de flanc gauche. Quand on lui souleva sa chemise deux plaies sanguinolentes commençait à s’infecter.
J’aidai à transporter le jeune Hyur sous une tente afin de le soigner. Mon père lui enleva ses vêtements afin de lui prodiguer les soins de bases. Nous avons toujours des potions soigneusement rangées en cas de coup dur.
A notre niveau nous ne pouvons que soulager la douleur, nettoyer la plaie et baisser la fièvre. Mon père me confia qu’il ne savait pas d’où pouvait provenir ces blessures. Un animal, un monstre, un humain… ? Il fallait faire vite, et prévenir des services compétents afin que le jeune homme puisse être pris en charge. Nous ne pouvions le laisser agoniser comme ça, et son infection empirait.
Le lendemain de son arrivée, il eut une grosse poussée de fièvre qui le fit délirer. Il parlait dans son sommeille. Au milieu de son délire, j’ai pu distinguer « bête », « étrange », « dents » « cadavres ».
Cela me parut étrange, et incompréhensible, il devait surement rêver. Ce n’était pas ce qu’on pouvait habituellement entendre dans les récits de certains voyageurs.
L’après-midi le jeune Hyur partit pour être soigné. J’ai voulu informer l’un des personnels de ce que j’avais pu entendre, mais il ne me prêta pas attention et me bouscula sans ménagement.
Je ne sus jamais ce qu’il lui était arrivé, s’il avait pu être soigné, guéri et s’il était toujours vivant. Mais ses mots sont toujours présents dans mon esprit, et j’ai cette rancœur en moi, cette frustration de n’avoir pu me faire entendre me remplit de rage. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Ven 4 Nov - 19:43


« Des choses étranges se sont passées ces derniers temps dans les capitales d’Eorzèa.
Je fus surprise de voire des… comment dire… des  …citrouilles décorées…  partout dans les villes, ainsi que des chauves souris, des petits lumières, des décorations à faire peur. Quelle idée était bien passée dans la tête des autorités pour exposer de grosses courges !
Et puis je trouvais le comportement des gens très bizarre, et ils avaient tous des « tenues » effroyables… Pris au dépourvue, je partis me renseigner, je ne comprenais pas ce qu’il se passait.
J’ai même failli transpercer une Miqote qui passait prés de moi avec à la place de la tête, une citrouille !
On m’expliqua qu’à cette époque de l’année, on fêtait les Saintes veillées, une sorte de coutume un peu bizarre où l’on se déguise et où l’on décore des citrouilles et même faire peur aux habitants.
Je me pris au jeu, et fis de même. C’était plutôt amusant de faire peur aux autres… J’en ai même peut-être un peu abusée… Mais ça m’a permis de laisser mon côté sauvage et timide, le temps d’une soirée, et lors d’un concours de déguisement.
Finalement, j’ai peut-être un côté…sombre et ténébreux hihihiNiarkniarkniark….. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Sam 5 Nov - 19:18



"Le silence berce mon coeur
Je me laisse envahir par son ardeur
C'est comme une douce mélancolie, un air nouveau
Qui me conforte et me colle à la peau
Le regard lointain, plongée dans les tumultes de ses songes,
Je ne cesse de penser, j'aime ce moment qui se prolonge..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrcée

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Dim 6 Nov - 10:23

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Lun 30 Jan - 20:05



Comment faire... !
Je-je sais pas... tout ça me dépasse... vais-je réussir à surmonter mes émotions.
La voir si... mal... sans pouvoir faire quoi se soit, et savoir que Kaede souffre aussi...
Je crois que, hier, la réaction de Renaissance m'a bouleversée... je ne saurais dire pourquoi. J'essaie d'être forte, de ne rien laisser paraître, mais sur ce coup là... je crois que j'ai faibli.
J'ai tellement peur pour elles... et sa promesse, comment pourrais-je l’honorer. C'est impossible pour moi. Je les apprécie tellement, je ne veux pas qu'il leur arrive malheur.
RAAAAAH! et arrête de pleurer comme ça !!


_________________
Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugée, que par mes actes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 02/08/2016
Age : 24

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Lun 30 Jan - 23:48

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Mar 31 Jan - 10:15

HRP:
 

_________________
Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugée, que par mes actes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antonio



Messages : 72
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 43

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Mar 31 Jan - 15:27

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Mar 31 Jan - 19:06

HRP:
 

_________________
Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugée, que par mes actes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Jeu 16 Mar - 15:30

"Il faut que je calme un peu mes coups, j’ai les mains en sang… en même temps ça fait tellement de bien de pouvoir s’exploser contre les mannequins.
Hmmm par contre elles me lancent d’une drôle de façon… elles sont presque ardentes. Ça faisait longtemps que je n’avais pas ressenti cette sensation.
J’ai bien peur que ça se réveille à nouveau. J’avais pourtant fait en sorte  d’enfouir tout ça au plus profond de moi, durant ces dernières années.
A croire que le passé nous rattrape toujours… ce qui est étrange, c’est que par moment j’ai le sentiment de pouvoir contrôler ce flux, et d’en avoir besoin.

*soupire* mais je crois qu’avec tous les événements récents… je suis en train de lâcher prise... Peut-être est-il temps d’en faire quelque chose.
Hmm… j’ai peur de devoir m’ouvrir pour cela… bon je n’ai pas nécessairement beaucoup de chose à cacher, mais m’exposer me déplait…
néanmoins  je ne pourrai pas éviter indéfiniment le sujet… ."

*passe le bout de ses doigts le long de sa joue, comme pour se souvenir de quelque chose qui l’aurait marqué, et étire un léger sourire enjoué*
"Sasawai… il y a quelque chose en lui qui ne me semble pas inconnu, à son contact quand il a…heu embrassé ma joue, j’ai eu un léger flash.
C’était étrange comme sensation, et vraiment déstabilisant. Hier soir lors de notre petit combat, j’ai capté des émotions, beaucoup de sérénité et de bienveillance.
Si j’avais réussi à contrôler ma concentration j’aurai peut-êtr… quoi que non, je ne peux pas… ! Je n’ai pas assez de contrôle, et c’est trop intrusif.
De toute façon je ne le connais pas suffisamment pour  réellement m’en servir."

"Je pense qu’aller chez mon vieux maître me fera du bien *regarde ses mains*, elle m’a toujours dit que je pouvais venir n’importe quand, sa porte étant toujours ouverte pour moi.
J’informerai quelqu’un du bureau. J’espère juste ne pas devoir me justifier, et répondre à leur curiosité, ça me met mal à l’aise à chaque fois
*l’air contrarié*.
*Frotte son front à travers son bandana*J’ai juste…besoin de prendre l’air. Je préfère faire mon deuil de mon côté… j’ai essayé d’être là, les jours qui ont suivi la mort de…
*se racle la gorge* de Kaede, pour les autres, mais capter tellement de colère, de tristesse et de rage que s’en est trop, surtout sans pouvoir réellement contrôler.
Et Cyrcée… Cyrcée m’a fait peur… c’est peut-être ça qui m’a le plus bouleversé… je ne l’avais jamais vue ainsi. Au final…
j’ai du mal à le dire, mais il était peut-être préférable que je n’aille pas les aider à la retrouver.
Ma vulnérabilité étant trop importante, la captation de ces émotions m’aurait fait perde la raison si je m’étais trop approchée d’elle.
Je vais devoir redoubler de vigilance avant mon départ, ce qui ne va pas être une mince à faire.


"Hmmm je partirai avec Opaledefeu, demain, dans la nuit. Ça ne se remarquera pas, étant toujours discrète, c’est plutôt positif *sourit*
dans un sens, au moins je passe inaperçue *rit doucement*, et ça me va bien.
 Je rentrerai pour le combat à la cave, ce sera court, mais je vais pouvoir souffler un peu,… je couperai simplement la perle.
"

_________________
Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugée, que par mes actes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Jeu 30 Mar - 19:56

J’ai encore fait un rêve étrange… ça devrait pas me surprendre. Je ne suis entourée que de choses… étranges *rit*.
Mais… c’est… tellement fort ! Les sentiments et les émotions que je peux ressentir, qui s’entremêlent, ça me rend perplexe et à la fois toute chose.
A chaque réveils je me sens bouleversée.  Certes ça me divertit, c’est un des concepts du rêve, mais ça m’émeut et fait vibrer ma sensibilité… un peu trop ?!

Ils semblent plus réels que jamais. Je les vis de l’intérieur. Hmm… non pas qu’avant je ne m’en soucillais, mais c’était différent.
Il n’y avait pas autant de détails, moins de profondeur.

J’ai l’impression que ce qui est en train de se réveiller en moi à un lien avec l’intensité des rêves que je fais, et pour n’importe lesquels d’ailleurs.
Je me demande si c’est possible. Il faut que je puisse comprendre cela,  si l’un a un impact sur l’autre et faire le lien entre les deux.
Dans tous les cas j’ai besoin d’en savoir plus.

Ce qui me fait réfléchir, c’est l’interprétation que je pourrai éventuellement réussir à faire.
Certain éléments ainsi que le langage resteront personnel.  
Je dois d’abord comprendre mon moi intérieur avant de pouvoir exprimer les choses et les expliquer.
Identifier les symboles du conscient irrationnel et traduire le subconscient via les symboles laissés par l’âme.

D’ailleurs L’âme et l’esprit sont étroitement liés.
Lors de mon passage chez mon vieux Maître, elle m’a expliqué que l’exposé brutal des sentiments enfouis,
des passions brûlantes et des conflits psychologiques ne peut me laisser indifférente…
hmmm ! ce que mon âme ressent, mon esprit le traduit à sa façon par le biais des rêves.
Elle a également dit une chose étonnante… certains évènements pourront être anticipés…
elle  a parlé de rêve prémonitoire. Je reste perplexe face à cela… !
C'est étrange... depuis ce matin je me sens... bizarre, comme si quelque chose avait changé encore, en moi...



[MAJ présentation]

_________________
Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugée, que par mes actes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Sam 27 Mai - 19:39



Ces derniers soleils ont été éprouvants. Me reposer au bureau en bonne compagnie n’est pas plus mal,
vue dans quel état de saleté je me suis retrouvée après avoir travaillé au camp et les diverses blessures sur mon corps.  
Etrangement, le bureau et mes compagnons commençaient à me manquer, loin d’eux.
Même occupée, un sentiment de vide et de besoin de retourner au  QG se faisait de plus en plus grand.

Néanmoins, l’aide au village m’a permis de donner de mon temps, pour une cause juste et bonne, des principes fondamentaux pour moi.
Grâce au Doc’, j’ai pu participer activement à cela.
D’abord l’acheminement du convois, en tant qu’éclaireur.
D’ailleurs ce dernier s’est vu retardé par deux attaques. L’un dans les marrais, où je me suis me suis  trouvée  avec un autre combattant éclaireur.
Et dans le même temps, des assaillants s’en sont pris au reste du groupe sur la route.
Heureusement, les ennemis ont pu vite être maîtrisés et éliminés.

Après cela, il a fallu s’occuper de la sécurité sur le site, tout en aidant à réhabiliter les lieux. Habitations,  enceinte, défenses etc.
Je me suis portée volontaire pour aider les mineurs à tailler la roche, apprenant donc à miner grâce à mes camarades.
Ce qui m’a valu de sauver les fesses de l’un d’eux lors d’une après-midi. Alors que l’un des hommes minait à côté de moi,
tout en me  draguant lourdement, il ne fît pas attention où il tapait. Un rocher commença à se décrocher et à dévaler la paroi.
D’un bon j’ai sauté pour le pousser, évitant donc la catastrophe. Mes réflexes de protectrice ainsi que mes capacités de combattante ne sont jamais bien loin,
même une pioche dans la main.

Il y eu également une urgence au bureau, une requête nous à été faite, qui a débouchée sur une nouvelle enquête.
Mon don s’est à nouveau déclenché durant l’intervention, avec un flash. Ces images…. l’ambiance, le ressenti perçu durant ce court instant ne me lâchent toujours pas,
en plus du reste… Mes nuits ne sont pas de tout repos.

Bon, j’ai pu me défouler un peu lors d’un combat aux ruines avec les autres membres présents au village pour aider.
On m’a même appelée « Chef »… moi « Chef »… c’était peut-être un peu prétentieux.
Je n’ai pas vraiment la carrure de donner des ordres pour le moment. Le manque d’expérience se fait sentir et ma timidité est encore trop présente.
Dans tout les cas, ma fatigue ne m’a pas permit de donner le meilleur de moi même.
J’ai même vomi lors du dernier combat…mais ça… on va éviter de trop en parler.

Le dernier événement marquant et qui pour moi, est le plus important, reste la rencontre avec… cet Homme, Mr « J » comme je l’appelle,
ne préférant pas le nommer. Ça m’arrache presque la bouche de dire son nom en entier.
Il ne m’ inspire pas confiance et je me méfie de lui. La rencontre avec cet être hautain a été dès plus surprenant et violent.
Il s’est bien amusé à étendre son contrôle sur les membres présents pour retrouver Lys, après qu’il soit venu en personne au bureau avec Bulle.
Les Arachnes n’avaient pas vraiment le choix et si les membres voulaient savoir où se trouvait la Miqo’te, il fallait jouer avec lui….
Combattre des sbires et répondre à des énigmes. Il était tellement malsain dans sa façon d’être.
Ce « dingue », ce « tordu »  aime voir les autres se faire du mal, et provoquer la souffrance.
Je m’en suis tirée avec des bleus lors du combat avec son sbire, mais… il y a eu pire… .
Après qu’il se soit lassé de nous, Mr « J » nous a indiqué où se trouvait Lys.
On a pu donc la récupérer et la ramener au bureau pour la soigner et la mettre en sécurité.
J’ai ressenti tellement de tension, de colère lorsqu’on était tous prés de Lys à bavasser de savoir où il fallait l’emmené, que même avec la méditation,
j’ai du mal à passer ce souvenir….J’étais…. vraiment mal, tellement de mauvaises ondes.
Je n’avais jamais vu l’aura d’Aislinn, et sentir sa détresse face à l’état de sa bien aimée... me perturbe encore un peu.
Je n’ose pas trop aller la voir, il me faut encore un peu de temps. Et puis Lys me préoccupe. Notre échange depuis l’autre soir me rend un peu soucieuse.
Son comportement n’est plus le même. Quelque chose cloche, ça me turlupine. J’ai du mal à me le dire, mais… j'ai moins confiance en elle.
Qu’est-ce que Mr « J » a bien pu lui mettre dans la tête…
Avec Akua on a discuté avec elle, et quand on touchait des points sensibles, comme pour savoir d’où venait cette envie de revenir dans sa maison natale,
elle s’est mise en colère. Elle était agitée et très agacée. J’ai donc décidé de tester quelque chose. Par initiative personnelle,
j’ai voulu la calmer en posant ma main sur elle, laissant mon don faire son œuvre.
Ça a plutôt bien fonctionné au début, j’ai capté sa colère et je lui ai partagé mon calme et ma bienveillance.
Elle s’est donc détendue, j’ai senti son calme revenir, Sauf...qu’un flash est venu perturber ma concentration et j’ai vu des choses,
senti une grande souffrance et une douleur atroce au dos…. Je n’ai pu continuer et j’ai enlevé ma main.
La douleur était insupportable.  Lys a alors incanté un sort de soin pour calmer les maux, et Akua a réussi à m’apaiser.
Je ne sais pas trop ce que ce flash veut dire, si ce sont des souvenirs lointains ou plus proches, mais réitérer le contact pourrait apporter plus d’éléments.
Et puis Lys a l’air d’être d’accord pour recommencer. Même si cet exercice m’affaiblit, je me dis qu’il est sûrement possible d’aller chercher plus loin,
dans son subconscient pour en apprendre plus sur le lien entre elle et Mr « J », et voir ce qu’il lui a fait.
Dans tout les cas, cela va peut-être prendre du temps, et je risque de passer des nuits très intéressantes mais mouvementées…
j’ai l’impression qu’il y ait un fort lien organique et psychique entre ce que je capte et les songes… mes rêves ne me concernent plus moi, mais Lys.
Je suis ses yeux, j’ai pu entendre des conversations, ressentir ses émotions, voir des lieux et personnes.
Il y a des détails marquants, même si la plus part des éléments restent flous et incomplets.
L’espace temps n’est pas concret et peut donc bouleverser la perception et l’interprétation des interactions.
Passé lointain, futur, présent….
Le rêve semble réel quand on y est, ce n’est que quand on se réveille qu’on se rend compte qu’il avait quelque chose d’étrange.

_________________
Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugée, que par mes actes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Dim 28 Mai - 15:37

TEST 1:



Le mémo’ s’allume, gros plan sur un mur avec un petit tabouret, puis Orora vient s’asseoir devant, un peu nerveuse, pinçant ses lèvres.
« Alors normalement ça enregistre, j’espère…. Sinon je vais devoir tout recommencer rit doucement en ce massant la nuque »
« Donc heu…. silence... -tictac ♪ tictac♪- Ah oui...! Test 1 montre son pouce le poing fermé.
Voilà je vais commencer par ça. »

Passe une main dans ses dreads en se raclant la gorge « ça fait vraiment bizarre de se parler comme ça.... silence -tictac ♪ tictac♪- peut-être qu'essayer de mettre des mots sur ce que je peux .... percevoir et ressentir, ne pas tout garder pour moi, me permettra de faire le point et ainsi garder une trace. Sans devoir me prendre la tête à écrire…. roule des yeux de toute façon je ne sais pas très bien écrire, et je ne veux pas perdre de temps avec ça tire la langue amusée
« Bref. Par où commencer…. se gratte le menton en regardant le plafond …. regarde ses mains je me pose encore des questions sur l’origine et sur le moyen de mieux contrôler ce que j’arrive à capter grâce à mes mains en touchant les autres, voir même les objets…. »

« Je crois que les heu… son regard se fige, fixant le mémoquartz, plongeant son regard cyan, comme perçant les barrières de la technologie  l’élément déclencheur a été notre combat contre Sombre… avec l’issue que l’on connait tous, je ne vais pas revenir là-dessus sa gorge se sert silence -tictac♪ tictac ♪….
Je pense que… le surplus d’émotions de tout le monde ce jour là à tout déclenché en moi…. En plus des miens.
tortille ses doigts J’ai commencé  à ressentir l’énergie qui m’entourait, des émotions ne m’appartenant pas, à avoir des douleurs à la tête,  voir même au niveau du front se gratte légèrement le front quand je captais trop de choses d’un coup.
Mon intuition est devenue plus accru, et mes rêves ont commencé à se faire plus « vivants », avec parfois des interactions qui n’étaient même pas de moi…. Et… étrangement... ou pas d’ailleurs hausse les épaules, c’est à ce moment que mes yeux ont changé. Bien entendu, il y a une contre partie à tout ça, puisqu’il y a toujours un moment où quand on reçoit, il faut donner… rien n’est dû.  Et ça je l’ai bien compris ! Je suis plus vite fatiguée, j’ai besoin de repos et ainsi prendre le temps de me retrouver en méditant. Mon aura s’entremêle parfois avec ce que je peux ressentir des autres, et je perds parfois le file. D’où de grands bouleversements…. Déjà que j’ai du mal à cerner ce que je peux ressentir et à comprendre ce que ça peut signifier…. Mais là c’est le flou le plus absolu rit doucement.
soupire en fermant les yeux« S’en est fini pour ce test 1. » descend de son tabouret et vient éteindre le mémoquartz.

_________________
Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugée, que par mes actes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Ora

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 23/10/2016
Age : 26
Localisation : DIJON (21)

MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   Dim 4 Juin - 13:22

TEST 2:

Le mémoquartz grésille et s’allume Orora vient se placer devant et fait un petit signe de la main, souriant légèrement
Hmmm frotte un nerveusement ses cuisses voilà un nouvel enregistrement pour … le Test 2.

Celui là est un peu diffèrent. Il est confidentiel, oui voilà confidentiel…  jette un regard sur la droite puis sur la gauche en plissant la bouche.
Les lumières sont tamisées, et sa voix se fait plus douce. J’ai des images en tête réfléchit un instant, tout est calme, le silence est bercé par ce bruit d’horloge, tic tac ♪ tic tac ♪  tic tac ♪ Je ne sais pas où je me trouve, enfin… où elle se trouve. Les… les lieux sont fades, sans couleurs…les rues, les bâtiments, et même l’intérieur de... d’une auberge je crois… oui car il y a de quoi s’asseoir avec des tables et de quoi boire baisse la tête et serre son poing sur sa poitrine. Je ressens un vide immense, une profonde tristesse, une… une sorte de grande … heu grande détresse… qui submerge le cœur, qui pourrait même le faire arrêter de battre ferme les yeux et secoue la tête.
Un homme vient la retrouver je n’arrive pas à voir son visage, voir qui il est…, tout est lent, comme pour savourer cet instant encore plus longtemps, mais c’est pesant, trop… pesant.  Je reconnais cette voix…. Depuis sa rencontre elle fait écho dans ma tête, j’ai bien l’impression que c’est celle de... Mr « J »… redresse sa tête et fixe le memo en serrant la mâchoire, c’est tellement … étrange, si réel, j’ai l’impression qu’il me parlait à moi, mais c’est à Lys qu’il s’adressait… Et... elle accepta une de ses propositions, apparemment elle était ravie…. grimace.
Prend un moment pour respirer un peu, ferme les yeux un instant, lève la tête, expire et inspire doucement… dans un calme apaisant, tic tac ♪  tic tac ♪ tic tac ♪…. Ouvre les yeux et passe sa main dans ses cheveux. Y a toujours ce vide en elle… ça l’a ronge comme un insecte dévorant lentement mais surement sa proie de l’intérieur… frotte une dread et regarde le plafond où bien est-ce juste un leurre, une idée volontairement ancrée dans son esprit pour la pousser à aller plus loin… à l’obliger de faire… ces choses pour se convaincre qu’il n’y a que ça qui peut la sauver… remplir se vide qui la ronge…. Par ces assassinats, c’est presque… plaisant pour elle...plisse les yeux, se redresse d’un coup parcouru d’un frisson. Je discute… elle discute avec ses victimes, tout est fait d’une certaine façon, non violente….penche la tête sur le côté, tenant toujours sa dread entre ses mains il n’y a que des hommes, des tas de fiches … avec des hommes à tuer. compte sur ses doigts 10 je crois…. 10 hommes morts. Tout ça c’est de sa faute, elle ne peut que l’écouter… c’est lui qui lui a ordonné de les tuer… je suis sûre gronde le visage grave. Et … il lui a surement suggéré de tuer… de les tuer… cet homme et cette femme, à petit feu par du poison, comme pour la faire souffrir encore plus longtemps… la faire souffrir à petit feu elle aussi…. Mais, pourquoi ais-je vu des pistolets sur leur cœur explosant… se gratte le front perplexe, tout est au ralenti, puis il y a comme un retour en arrière, comme si elle a voulu changer la donne, changer leur façon de mourir…ou... lui ce sadique… Quoi qu’il en soit, elle... je sens son corps se meurtrir…. se serre elle-même en se penchant en avant Enfoiré…. Il s’est joué de toi Lys… il t’a inspiré confiance alors qu’il ne voulait que te faire du mal… c’est même lui qui t’a incité à te faire ce tatouage sous l’œil. Se redresse avec un loooooong soupire il est vrai que ça te va bien, au final. Moment de silence, passant le bout de ses doigts doucement et lentement  sous son œil aussi, tic tac ♪ tic tac ♪ tic tac ♪. Et...  Qui son les hommes masqués sous des toges noires…. Pourquoi… pourquoi apparaissent-ils ?!  Je… je n’en ai jamais vu soupire.

Si il n’y avait que ça qui me posait problème… mais avec la découverte des tombes… et frissonne en fermant les yeux je revois sans cesse ce…ramène ses bras contre elle secouant la tête  cet enfant massacrer le crâne se son… père, je l’entends chanter... le bruit des coups contre le crâne se mélange … aux cris.... met ses mains ses mains sur ses oreilles secouant fortement la tête d’où un enfant peut avoir du plaisir et être si enjoué de massacrer un membre de sa famille…  tique d’un coup et reste figée un instant…Tic tac ♪ tic tac ♪  tic tac ♪ mais… la couleur de la robe de la poupée… ça fait plusieurs fois que je la vois bleue… je vois cette poupée, difforme et grandit, avec sa robe bleue … pourquoi ? alors que je l’avais vu rouge…. Ça la rend encore plus flippante… ce bleu. Il va falloir que j'en parle aux autres...

Bon j’en ai marre… je vais faire un tour…. s’avance et éteint

_________________
Qui que je sois au fond de moi, je ne suis jugée, que par mes actes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orora Ora-présentation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orora Ora-présentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie Arachne :: Le Bureau d'Enquêtes et d'Investigations Arachne - [Partie RP] :: Fiches Persos-
Sauter vers: