Nous allons là où nous porte le vent
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un retour inattendu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrcée

avatar

Messages : 315
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Un retour inattendu   Dim 16 Juil - 13:43

Le mémoquartz des Arachnes clignote lentement, presque paresseusement : Une information vocale vient de leur être communiquée. La voix de Cyrcée se fait entendre, rauque, ses accents grondants fluctuants suivant les paroles qu'elle prononce :

"Salut les Arachnes,

Un de mes...hum.... amis vient de m'informer qu'il était sur le chemin du retour. Il ".....silence....." a fait parti du bureau et de ma....hum... vie durant de longs mois.

Il a été co-directeur avec moi "soupir" Il ne peut plus prétendre l'être encore, mais il a été là durant des moments "....silence...." très... importants du bureau.

Il a eu un souci à régler, il a voulu le faire seul, et je ne pouvais de toute façon pas le suivre, le Bureau ne pouvant rester sans l'un de nous deux. Maintenant que son problème est résolu, il revient ".... un silence puis la voix gronde très légèrement plus......" mais pas seul.

Il a rencontré quelqu'un, une "....silence grondant encore....." femelle... femme ! une femme... qui l'aurait aidé.

Je sais que vous ne le connaissez pas, et nous ne savons pas qui elle est non plus, mais je vous demande de les "soupir" accueillir comme des Arachnes puisqu'après tout, il en est le fondateur, au même titre que moi....

Voila. Fin du message"

Le mémoquartz émet un petit bip, puis s'éteint.

_________________

Ne jamais se fier aux apparences

Forum communautaire : http://forum.ffxiv-rp.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melenor
Admin
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 36
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Un retour inattendu   Sam 22 Juil - 2:10



il était tard dans la nuit.  Incapable de trouver le sommeil, Melenor était assis a son bureau, une bougie l'éclairant, il nettoyait son pistolet qui avait dormi pendant les 7 derniers mois.  Il jetta un coup d'oeil vers leur lit, elle était là, dormait paisiblement, derrière son visage d'ange, elle avait un fort caractère, elle était une passionnée, et brillante.  Il avait succombé.  Nayma, sa fiancée, l'avait accompagné en Éorzéa, chez lui, au bureau... Ils étaient rentrés très tard, et elle était morte de fatigue.
 Après avoir défait leur bagages, qu'ils avaient soigneusement placés dans les tiroirs, ils avaient pris un bon bain, pour enlever toute la poussière de la route, et détentdre les muscles endoloris, et elle s'était couchée, pour s'endormir aussitôt.

Les 7 derniers mois c'étaient avéré rapprocheurs pour les deux amoureux, il l'avait rencontrer dans une auberge, sur ce continent qu'il ne connaissait pas.  Elle était assise là,
lisant un livre dans lequel les caractères lui étaient étrangés.  Elle avait lever les yeux, l'apercevant, elle ferma le livre sur le chant, lui rejant un regard noir.

Le soir suivant, toujours au même endroit, elle avait l'air triste, assise seule dans son coin.  Il l'avait rejoins, un thé a la main, que magré son air renfrogné, elle avait accepter, puis ils avaient discuter... ce fût le début d'une grande aventure!

Il lui avait finalement expliquer son problème...et d'un regard déterminé, elle avait décidé de l'aider... ils avaient parcouru bien des lieux ensemble, lu bien des livres, chercher bien des solutions!  Pour finalement trouver une solution... Elle avait trouvé, elle pensait, et il la croyait.  Régler un problème d'ordre technologique en utilisant la magie, c'était peu orthodoxe, mais ça valait le coup de tenter!

Ils mirent donc le cap sur Azys Lla...ou son corps était concervé dans une cuve scellée... il avait pris grand soin de fermer la porte derrière eux, et de la bloquer, ne voulant pas être surpris par quiconque pendant les préparations.

Elle était patiente, mais exitée de mettre sa théorie en test. il était neuveux... et elle savait le mettre a l'aise, le rassurer... Elle s'était attachée a l'homme, et il s'était attaché a elle, ni l'un, ni l'autre ne savait a quoi s'attendre... ils avaient fini les préparations, ils étaient prêts...

Le duo était nerveux...ils se regardaient, ne sachant pas comment ce dire adieu, si les choses tournaient au vinaigre.   Elle avait pris son courage a deux mains, et elle l'avait embrassé.  Surpris sur le coup, puis totalement attendri par le geste, il s'était laissé aller...

Le matin suivant, bien plus nerveux que la veille, les deux amoureux se dirent aurevoir... les chances de succès étaient là, tout autant que les chances de rater... Ils éxécuteraient chacun leur rôle exactement comme elle lui avait montré.

Le corps Miqo'te qui baignait dans une cuve d'éther liquiéfié eut un dernier soubresaut, des dernières bulles remontaient a la surface, puis plus rien... ce fût a son tour de jouer... libéré ainsi de son corps d'enprunt, il volait, invisible jusqu'a la cuve...puis de longues minutes s'écoulaient...elle perdait espoir! il ne reviendrait pas!

Puis, des bulles d'air s'échappaient de ses poumons!  ses yeux s'ouvraient, paniqués!  Avec ses deux mains, elle saisissait la hache qu'ils avaient apporté et elle sectionnait le tuyau qui reliait le réservoir au système...le liquide verdâtre se déversait sur le sol, permettant a l'homme de respirer

puis avec toute sa détermination, elle dit a l'homme de se protéger, et fracassait la vitre, libérant le corps engourdi, et l'homme qui l'habitait maintenant...

Après encore quelques jours de repos dans cet endroit perdu, il pût enfin se lever...il marchait comme un ivrogne...la queue ayant disparu, il devrait réapprendre a tenir en équilibre.

Ils sortirent enfin et rejoignirent Idyllée, pour un repos bien mérité.

Un matin il se réveillait, la chambre était vide, elle était partie...  Il sautait rapidement dans ses habits, elle ne devait pas être loin!  Il parcourru idyllée dans ses moindre recoins, sans la trouver... il tourna la tête, elle était là, celle avec qui il avait partagé sa vie pendant 7 longs mois..bagages sur le dos, elle s'enlignait vers la grande arche... il courait derrière elle, valsant de droite a gauche, comme un soulon, puis il lui attrappait la main! tomba a genoux, perdant l'éequilibre.

C'est alors qu'il lui dit "Nayma, ne part pas!  Je t'aime! accepte-tu de partager ta vie avec moi?  Elle avait fondu en larmes, et hocher un oui de la tête.

C'est ainsi que nos deux comparses d'aventures et amoureux mirent le cap vers Limsa Lominsa, le Hyur et elle rentrant a la maison... Il ne savait pas ce qui les attendait, mais il avait confiance que l'avenir leur réservait de belles surprises...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dojoarachne.actionboard.net
 
Un retour inattendu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour inattendu de Kenshin
» Océane R. Un retour inattendu ♥ [A FINIR]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nomades :: Les Dossiers des Nomades - [Partie RP] :: Récits :: Background-
Sauter vers: