Bureau d'Enquêtes et d'Investigations spécialisé dans le surnaturel
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrcée

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   Dim 19 Fév - 10:57

*Votre Memoquartz clignote rouge, signe d'un message important - Vous pouvez y lire ce qui suit*

Les Arachnes,

Le Sir Loup Velemiah m'a contacté pour nous confier un dossier. Il s'agit de cas de suicides étranges qui, pour lui, serait lié aux endroits ou ils ont eu lieu ou plutôt à "quelque chose" se déplaçant et forçant les victimes à se tuer.

Je vous laisse lire le rapport qu'il m'a confié.

Précision importante : Nous ne devons PAS communiquer avec d'autres personnes que lui pour ce dossier. Ses Autorités ne savent pas qu'il nous a mandaté, et nous aurions, lui et nous, de sérieux problèmes si cela se découvrait.

Bonne lecture.

Cyrcée*




Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée

Prélude

Cette affaire, dirigée par la Treizième Escouade des Chevaliers-Templiers d’Ishgard, dirigée par le Chevalier-Templier Lieutenant Velemiah Derenart est placée sous le code « Sabre ».

Toute donnée confiée aux institutions mandatées sortant du secret professionnel se verra puni purement et simplement par l’extradition des citoyens impliqués et seront punis de peine de mort donnée directement par les représentants de l’Ordre de la République d’Ishgard.


1/ Généralités

Cette affaire débute le Seizième (16) jour de la première lune astrale. Une personne est alors retrouvée morte dans une cave comportant une cuisine d’une taverne à Ishgard.
La personne serait une femme âgée de quarante années travaillant pour la taverne. Elle ne serait pas rentrée chez elle durant la nuit du 15ème   au 16ème jour et aurait ainsi disparue. Elle sera retrouvée à l’aube par le gérant, la gorgée tranchée par un couteau qu’elle tenait en main. Le rapport d’autopsie ne laissera rien voir d’autre que ce simple suicide. Aucune drogue, aucune corruption, aucun éther supplémentaire. L’affaire sera close.

2/ La Cave ensanglantée

L’affaire reprend le vingt-sixième jour de la première lune astrale. La même taverne que celle mentionnée en /1 subissait un contrôle durant toute la nuit par les Templiers. Un trinôme était affecté à cela et sept citoyens se trouvaient sur place. Seul un templier parvint à survivre, celui qui était posté devant la taverne pour en garder l’entrée.  Un interrogatoire sur sa personne fût orchestré. Néanmoins, il fût placé en quartier d’isolement sous haute sécurité. Il tente de se suicider à la moindre occasion. Ces évènements lui ont fait acquérir une intelligence et un raisonnement accrus, tentant par tous les moyens de manipuler ses interlocuteurs pour les pousser au suicide en parlant majoritairement d’équilibre.
Voici le rapport d’autopsie des neuf corps et du premier rapport concernant l’interrogatoire du templier survivant :

Rapport d’autopsie :
Note : Le rapport sera pour les neufs victimes. Leur mort étant totalement similaire et sans la moindre différence.
Nom de la victime : Neufs cadavres, dont la femme du gérant de la taverne et deux templiers. Le reste ne contenait que des employés.
Raison de la mort : Lame atteignant le cerveau. Mort cérébrale. Aucune trace magique, de drogue ou autre chose.
Description et horodatage de la mort :
M(inute)-10 : Les corps semblent subir un stress important, augmentant la dose d’adrénaline.
M-7 : Les victimes se placent en cercle. Tournées vers l’intérieur.
M-4 : Les victimes se plantent un couteau dans la main gauche, faisant couler le sang sur le centre du cercle.
M-1 : Les victimes se plantent finalement le couteau dans l’œil droit. Les tuant sur le coup.
M-0 : Mort cérébrale.
M+2 : Les premiers témoins interviennent, les corps sont retrouvés. Le seul témoin de la scène entière est le dernier templier en vie.


Rapport d’interrogatoire :
Le Templier Kenjoy ne semble pas se rendre compte des actes, il ne fait aucunement état de cette scène. Il passe la majorité de son temps à déblatérer sur l’égalité du bien et du mal, prétextant que le suicide est parfois une manière d’équilibrer les forces. Il a fortement tendance à la suggestion du suicide, tentant à divers moments et sous diverses formes de tenter de me convaincre.
Il aura commencé à frapper sa tête contre la table, s’automutilant. Il en sera empêché et cela clôturera notre interrogatoire d’une durée d’environ trois minutes. Depuis, peu d’interrogatoires excèdent ce délai


3/ Grotte du cuisinier

La troisième partie de l’affaire reprend le 11ème jour de la première lune ombrale. La Grotte d’Herick Garlgold, un cuisinier renommé du Coerthas fera l’objet de la suite de cette affaire morbide. Alors qu’il terminait son service, il proposa à une tablée de trois personnes de visiter ses cuisines renommées. C’est ainsi qu’Herick laissa ses aides faire visiter le tout tandis qu’il assurait la fin du service. Revenant en cuisine quelques minutes plus tard, il retrouva les trois clients et ses trois aides, formant un cercle, morts par un simple suicide, à nouveau.

Rapport d’autopsie :
Note : Le rapport sera pour les six victimes. Leur mort étant totalement similaire et sans la moindre différence.
Nom de la victime : Six cadavres, dont trois aides de cuisine et trois clients du restaurant.
Raison de la mort : Lame atteignant le cerveau. Mort cérébrale. Aucune trace magique, de drogue ou autre chose.
Description et horodatage de la mort :
M(inute)-5 : Les corps semblent subir un stress important, augmentant la dose d’adrénaline.
M-4 : Les victimes se placent en cercle. Tournées vers l’intérieur.
M-4 : Les victimes se plantent un couteau dans la main gauche, faisant couler le sang sur le centre du cercle.
M-1 : Les victimes se plantent finalement le couteau dans l’œil droit. Les tuant sur le coup.
M-0 : Mort cérébrale.
M+2 : Herick revient en cuisine, et, fait état des morts. Témoignant d’un sentiment de malaise, apercevant différentes ombres de personnes au sol, se déplaçant. Ayant crié, de nombreux témoins arrivèrent et les ombres auraient disparues.


4/ Dessins des deux pièces

/La cave


/La cuisine




5/ Contact
Pour tout contact supplémentaire, demande d’informations, demandes d’interrogatoires ou de visite d’un lieu. Contactez le Lieutenant Chevalier-Templier Velemiah Derenart à l’appartement 63, Plaine-au-Lys, Secteur 4, Lavandière.

_________________

Ne jamais se fier aux apparences

Forum communautaire : http://forum.ffxiv-rp.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Kemp

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 17/02/2017

MessageSujet: Re: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   Mar 28 Mar - 4:12

Lundi soir, Velemiah aura apporté les autorisations d'enquête sur le territoire d'Ishgard aux membres des Arachne. Mais, quelque chose semble étrange, il était énervé, et, l'autre ne paraissait pas "actif", et cela est loin de ses habitudes. Probablement le fait d'avoir replongé dans les enquêtes, et, d'avoir vu ses hommes morts à son retour. Quoi qu'il en soit...



Que l'enquête commence.



[HRP] Donc, comme dit dans le fonctionnement de mes enquêtes. Les events sont "ponctuels" et préparés, avec un contexte. Mais l'enquête dans sa généralité, suit vos actions et vous apportera, ou pas, des réponses. Ainsi, à vous d'aller à tel endroit, de fouiller telle chose, d'inspecter tel cadavre. Vous me demandez, et, je vous anime ça n'importe quand. L'enquête commence dès maintenant. Et à partir de ce moment, en dehors des events.. A vous d'agir. Et ceux me connaissant vous le diront. Prêtez attention à chaque phrase, chaque détail, chaque action. Wink [HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 06/01/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   Mer 29 Mar - 22:00

Rapport de Lys :


Premièrement, je suis allée directement à Sombrelinceul, d'abord pour enquêter l'autre affaire, puis en revenant vers Gridania pour obtenir les informations dont j'avais besoin à propos de la mort du lalafell. Ensuite, je me suis rendue en Noscea plus précisément en Brumée et à Limsa Lominsa. Au final je suis passée rapidement à Ishgard. Je détaillerai ça en sous-parties :

Sombrelinceul & Gridania :

- Juste après avoir été à Brancharquée, je me suis rendue auprès des autorités gridanienne pour en savoir plus au sujet de ce lalafell. Tout d'abord, il s'appelle Keoron Eoron, il n'avait aucune famille, son corps était partiellement démembré, les bras arrachés, une jambe aussi. D'après la légiste, il semblerait que des griffes semblables à des lames de couteau ou de dague l'aurait tranché net. Il y avait une balance comme celle d'hier qui était imprimée au fer rouge sur son ventre, même si je pense plutôt que c'est notre ami "L'arbitre" qui l'a apposé au vu de l'éther noir que j'ai pu voir se dégager de cette marque.

- Sur la scène de crime, au premier abord rien d'extraordinaire, mais en observant plus en détail le sol j'ai pu voir des traces de pas assez nombreuses de diverses tailles. Je pense à trois ou quatre personnes taillées comme un elezen, un hyur ou un miqo'te et les empreintes étaient identiques donc ils portaient les mêmes chausses. Il y avait aussi les traces d'une bête qui semblait les accompagner je dirais quelque chose comme un coeurl ou même deux. Pour finir, j'ai pu trouver le sac de la victime qui comportaient du lubrifiant, une gélule rose, des mouchoirs (heureusement que j'avais des gants...), des gils mais aussi un contrat au nom de Teryo Ferintal demandant de rapporter un coeurl mort ou vif pour 10 000 gils au Moulin de la Carrière.

- A propos de la vie de ce lalafell par contre, je suis presque heureuse qu'il ait été tué. On sait de lui que ce n'était qu'un aventurier mais pas le gentil aventurier. Il aurait été jugé un bon nombre de fois pour avoir abusé sexuellement de jeunes femmes. Toutefois, son jugement n'a jamais été jusqu'au bout, il s'en sortait toujours et les autorités soupçonnaient une corruption des tribunaux.

Noscéa, Brumée & Limsa Lominsa :

- Ici, deux corps ont été retrouvés en Burmée secteur 6 annexe. Deux hommes, je suis allée voir d'abord les corps de ces personnes : c'était des hyurs, faux-jumeaux qui répondaient aux noms de Denus et Deult Jokir. Tout d'abord, ces corps ont été mutilé par une torture qui saute aux yeux. Leurs ongles ont été arrachés, tout comme leurs parties génitales, leur langue et leurs oreilles, cela aura été fait pendant environ une heure au moyen d'une lame encore une fois et plutôt un couteau et il faut bien noter que c'est exactement fait par la même arme que le lalafell mais pas la même que celle utilisée dans les rituels précédents. Ce qui les a tué est un coup de couteau dans l'oeil droit atteignant le cerveau comme pour les rituels déjà effectués, ce qui est différent du lalafell. Pour finir avec l'analyse des corps, les faux-jumeaux portaient tous les deux la même marque au fer suppurant d'éther noirâtre (pour ceux pouvant le visualiser), l'un sur la fesse droite, l'autre sur la gauche.
En touchant les corps, j'ai eu le même flash que lorsque j'ai touché la balance dans la prison ishgardaise, j'étais au milieu des personnes disposées en rond, leur sang à mes pieds, le couteau dans l'oeil droit et puis leurs corps au sol. C'est une chose que je n'avais pas vu en touchant le corps du lalafell.

- En ce qui concerne la scène de crime, il semblerait là aussi que les corps aient été bougés. Ils étaient aussi nus et aucun effet personnel n'a été trouvé. Grâce ou à cause de la foule je n'ai pu trouver aucune trace de pas ou quoi que ce soit d'autre, cependant, un des badauds qui traînaient là m'a interpelé en voyant que je cherchais quelque chose. Il m'a indiqué le garde-plage qui était de garde cette nuit-là et ils m'ont tous les deux indiquer les déplacements de deux silhouettes sombres, un homme et une femme, pas de queue visible, entre 21h et 23h. Les silhouettes seraient ensuite reparties en éthérite à Ishgard d'après le témoin qui les aurait plus ou moins espionnées. Rien d'autre n'aura été signalé, pas même des cris.

- Sur leur vie, ça n'a pas été facile de trouver au premier abord. Les deux frères ne semblent pas être de Noscéa mais je ne sais pas d'où ils viennent. L'un était un mercenaire, Denus, et protégeait les gens démunis ou les coins où la sécurité était la plus faible. Ils semblaient tout à fait sympathique au contraire de Deult qui lui était dans des commerces illégaux apparemment. Les deux ne travaillaient pas ensemble évidemment.
J'ai essayé de me renseigner sur Deult le "mauvais" frère pour savoir s'il était connu de certains marchés noirs, tout ce que je peux dire c'est que personne ne semble le connaître ni à Limsa, ni à Gridania et encore moins à Ul'dah.

Ishgard :

J'y suis passée en vitesse pour voir si l'on avait entendu des cris étranges dans la nuit mais apparemment le badge ne donne accès qu'aux bâtiments et salles. S'il était possible que Velemiah puisse demander à son tour, si des cris auraient été entendu dans un des quartiers de la ville... J'ai l'impression qu'ils veulent cacher qu'effectivement il y en a eu mais je ne suis pas sûre de moi du tout. La plupart du temps ils esquivaient plus ou moins habilement mes questions ou ne m'écoutaient même pas.
En dernier lieu j'ai tenté d'accéder au marché noir d'Ishgard à Brouillasse mais étant une étrangère rien n'était possible évidemment. J'ai aussi pu récupérer les noms des juges pour les délits de Keoron Eoron : Noémie Dernoir et Julia Durlame.

_________________
Rien est vrai, tout est permis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrcée

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   Jeu 30 Mar - 14:26

Rapport de Cyrcée concernant l'interrogatoire du dénommé Denrik Kenjoy, survivant du dernier carnage :

Tout d'abord, bien que je vais faire mon maximum pour être claire, les Arachnes présentes pourront confirmer que la soirée a été étrange et... dérangeante. Je préviens aussi que, vue le caractère complétement hallucinant de l'entretien que nous avons eu, ce rapport risque d'être long.

Velemiah nous a emmené à Ishgard afin que nous puissions interroger le garde survivant de la dernière "attaque" s'étant produite là-bas.

Nous étions averti que nous ne pouvions rester qu'une heure et demi dans la cellule d'isolement de cet homme devenu fou et qui semblait avoir la capacité de rendre ses visiteurs assez aliénés pour se suicider, d'où ce temps imparti.

En rentrant, nous nous sommes retrouvé face à un homme, les mains liées dans le dos, le visage caché par un masque où il n'y avait d'ouverture ni pour les yeux, la bouche ou le nez.

Dans la pièce, il y avait :

L'homme assis derrière une table

4 chaise devant

Des piles de livres

Une balance

Une horloge

Une carte du monde

Une mappemonde

Des documents éparpillés dans un coin

Il va m'être compliqué de vous dire avec précision ce que cet aliéné nous a dit, car il parlait relativement vite, de façon hachée et plutôt décousue.

Voici quelques phrases que j'ai retenue dans toute la litanie qu'il nous rabâchait. Pour information sa voix était calme, posée, grave, caverneuse, rien qui puisse penser qu'il soit totalement fou voire hystérique :

"Il y a quatre chaises. Pour quatre personnes. Chiffre pair. Deux et deux. Asseyez-vous."

"La porte est-elle fermée ? - Il serait dommage que le rayon lumineux pénètre cette pièce."

Il a voulu savoir nos noms, voici ses réponses lorsque nous lui avons donné. Pour information, à e moment là, l'horloge au mur s'est arrêté sur la 21ème heure, comme si le temps s'était clairement arrêté (et je pense que cela a été le cas.... dans cette pièce là) :

Retranscription de morceaux de conversation avec le "témoin" : Denrik Kenjoy

Aria Fisher : Aria.

Denrik Kenjoy : Un chiffre pair. Quatre lettres. A-R-I-A.

A'lys Hydan : Lys.

Denrik Kenjoy : Trois lettres. Démon.

Nilya, non assise devant lui, lui a repondu, mais il ne semblait interessé que par les personnes assises devant lui. Puis il a continué :

Denrik Kenjoy : Je me nomme Denrik. Chiffre pair, D-E-N-R-I-K.

Cyrcee Askahutt : Cyrcée, chiffre pair

Lokh'main Malqir : Lokh'main.

Denrik Kenjoy : Démon. Pair. Impair. Monde égal. Equilibre. Equilibre. Equilibre. *Son masque se dirige finalement vers Nilya* Equilibre. Déséquilibre.

Les mots : Pairs, impair, Equilibre, déséquilibre revenaient souvent, presqu'en boucle

Cyrcee Askahutt : Nous sommes 8,c'est aussi un chiffre pair. n'est ce pas ?

Denrik Kenjoy : Démon.

Denrik Kenjoy : Nous sommes neuf.

Leir Elakha : Quel est le rapport entre des suicides et l'équilibre ou le déséquilibre.

Denrik Kenjoy : Neuf, car je compte.

Denrik Kenjoy : Je compte pour vous tous. Equilibre, équilibre.

Cyrcee Askahutt : Nous, vos... invités

Aria Fisher : En quoi est-ce important ?

Denrik Kenjoy : Aucune importance.

Denrik Kenjoy : Nous sommes dans la même pièce, DEMON.

Cyrcee Askahutt : Qui est le demon ?

Denrik Kenjoy hausse finalement le ton, possédé, avant de se reprendre.

Aria Fisher : Personne ici n'est un démon.

Denrik Kenjoy : Neuf.

Orora Ora : Il commence à m'agacer.... *bas en le fixant*

Denrik Kenjoy : Déséquilibre, équilibre, monde égal. Des morts, des vivants, aucun changement.

Nilya Begerson : Pourquoi lier l'impair aux démons ?

Denrik Kenjoy : Tic tac. Cinq minutes.

Un peu plus tard :

Denrik Kenjoy : La mer des étoiles comporte un nombre défini de personnes. L'équilibre est naturel.

Denrik Kenjoy : Nous serons huit à sortir d'ici. Pair, équilibre. Plus de démon.

Nilya Begerson : Donc vous êtes le déséquilibre...

Denrik Kenjoy : Qui est l'équilibre ?

Aria Fisher : Hmm nous serons huit à sortir et toi tu resteras. *opine*

Lokh'main Malqir analyse chaque mot

A'lys Hydan : Denrik ? Est-ce que je peux regarder vos livres ?

Denrik Kenjoy : Non, moi je vais retourner à ma cellule.

Denrik Kenjoy : Tu ne sauras pas les lire. Le temps presse.

Denrik Kenjoy : Aucune importance, démon, équilibre, huit personnes au final.

Nilya Begerson : Pourquoi ?

Denrik Kenjoy : Tic-tac, le temps presse.

Aria Fisher : Entends-tu par la que l'un de nous restera ici ?

A'lys Hydan : Le temps presse ? Pourquoi ?

Denrik Kenjoy : Ici ? non.

Denrik Kenjoy : Nous serons huit.

Denrik Kenjoy : Qui m'aiment me suivent, il disait.

Denrik Kenjoy : Déséquilibre, équilibre.

Cyrcee Askahutt : Pourquoi tu n'as pas suivi ?

Denrik Kenjoy : Car un.

Denrik Kenjoy : Puis neuf.

Denrik Kenjoy : Puis six.

Cyrcee Askahutt : Il fallait un nombre impair

Denrik Kenjoy : Pair, impair, pair, impair, démon, justicier, héroïque.

Cyrcee Askahutt : Tu etais de trop

Denrik Kenjoy : Aucune importance.

A'lys Hydan : Jusicier et héroïque ?

A'lys Hydan : Qui ça ?

Denrik Kenjoy : Toi ?

Denrik Kenjoy : Aimes-tu sauver les gens ? Cette conversation a continué un moment, puis la sphère s'est mise à tourner sans que qui que ce soit n'y ai touché !

Puis, la porte de sortie s'est retrouvée remplacé par un mur insonorisé, et une statue de gargouille est apparue derrière Denrik.

Si je devais continuer ce rapport en vous expliquant point par point ce qu'il s'est passé durant une heure et demi, vous seriez en peine de le finir tellement il serait exécrablement long, car je peux vous assurer que le temps semblait figé et d'une longueur intolérable. Je vais donc tenter de résumer mais je sais qu'il nous manquera des indices importants....

Denrik a soudain eu la gorge tranchée, par qui ? Comment ? Aucune idée ! Mais une voix s'est soudain faite entendre, une entité se nommant l'Arbitre nous a fait savoir que les Arachnes étaient connus et que nous allions être juger ? Ou tout du moins participer à une sorte de jeu.

Nous avons donc du jouer une effroyable partie où chaque question occasionnait une mort. Nous..... sommes donc responsables de la mort des deux jumeaux et du Lalafell dont Saphyra à parlé dans son rapport ainsi que celle de plusieurs chocobos.

Suite à ce jeu, nous avons retrouvé des petits papiers, écrit en draconique ancien, que j'ai été donc la seule pouvoir lire, et nous avons pu y lire "qu'un jugement aurait été fait à Ishgard, contre deux personnes suspectées d'hérésie, il y a de cela six ans. Néanmoins, le rapport suspecte l'un innocent, l'autre coupable. Ils ont été …."

Nous n'avons pas la suite, les papiers ayant fini dans la bouche de la statue qui s'était refermée.

Dans les choses insolites, nous avons aussi pu VOIR que dans cette pièce il y avait tous les documents tenus secret au Bureau : nos rapports sur les enquêtes mais aussi notre clause de confidentialité que nous avons tous signés et que Velemiah avait confié à Waba.

Nous avons "coincé" Denrik qui nous a posé une question, son prix de sang a été la perte immédiate par la perte de son bras dans un immense flot de sang, comme pour son égorgement d'ailleurs.

En touchant la balance, nous avons aussi eu la vision des derniers morts, tous en cercle et se suicidant.... Du sang aussi, partout.

Au bout d'une heure et demi, la porte est réapparue, et nous avons pu sortir sur les injonctions de Velemiah qui nous attendait dehors.

Juste avant de sortir, Denrik ou l'Arbitre, nous a félicité pour avoir reussi ce premier jeu et nous a laissé entendre qu'il y aurait un second (voire plus je pense...).

Quand nous lui avons raconté ce qu'il y avait dans la pièce et que nous nous y avions vécu, Sir Loup a tenu à vérifier nos dires.

Comme il nous accusait de lui avoir fait une plaisanterie, nous sommes retournés dans la pièce pour y découvrir un Denrik BIEN VIVANT, et seul, assis devant une table, avec son masque alors que nous lui avions enlevé et 4 chaises..... Tout le reste ayant disparu : l'horloge, la statue, les documents du bureau etc..... Plus rien.....

Comme Velemiah ne nous croyait pas, nous lui avons décrit le visage de l'homme que nous n'aurions pas dû pouvoir voir, puisque le masque était cadenacé.

En ressortant nous avons aussi pu constater que sur toutes les horloges, montres ou autres., il était 22h48 alors que nous sommes sortis à 22h30..... OU étions-nous durant ce laps de temps ??

Voila.... ce rapport est déjà très long, je vais donc m'arrêter la, mais..... nous avons un ennemi qu'il ne faut pas surtout pas sous estimer, capable, je pense, de jouer avec le temps, l'espace et, soit nous faire avoir des visions extrêmement réalistes, soit nous coincer dans une autre réalité, dans laquelle le Denrik de la-bas est mort, égorgé et mutilé, pour nous ramener dans notre propre réalité ave un Denrik vivant et en pleine santé.....

Bref.... Quoi qu'il en soit nous allons devoir enquêter sans jamais poser de questions à cet "Arbitre" quelque soit son apparence, où nous aurons encore des morts sur la conscience.

Cohésion est encore plus qu'avant notre mot d'ordre.

_________________

Ne jamais se fier aux apparences

Forum communautaire : http://forum.ffxiv-rp.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirihm

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   Mer 5 Avr - 20:39

Rapport des derniers événements. Aria.

Je vais ici simplement définir que nous avons eu le droit à un tribunal lors de notre dernière rencontre avec Denrik Kenjoy.
Cela me rappelle la balance et les bouquins sur lesquels nous avions eu droit dans la pièce.
Des livres sur le droit, la justice, en soi, même la balance étant le signe de la Justice, il fallait sans doute s'attendre à avoir le droit à un tribunal par la suite, que sera la suite ?

Je vais simplement décrire ici ce que j'ai pu apercevoir lors du tribunal.

- L'homme se joue clairement de nous. Il s'amuse, en tire une satisfaction visible.
- Il cherche à nous déstabiliser, nous briser, du moins briser notre groupe.
- Le fait que nous ne nous écoutions pas, ne prenons pas parti des avis des uns des autres, l'amuse.

Je me servirai de ce rapport pour vous dire que nous ne devons avoir plus de mort sur la conscience, il ne faut plus agir selon le cas de conscience ou l'envie de chacun, mais ensemble.

Ensuite j'ai appris quelque chose qui peut sans doute nous aider, mais en discutant avec Skerdra, j'ai appris que Kenjoy était le nom souvent utilisé pour les corps possédés d'une entité.

Je pense donc qu'actuellement, il faudrait faire des recherches autour des entités traitant de la justice, voir si il en existe plusieurs ou non. Voir si nous pouvons la contrer serait un plus.

Je pense que si nous trouvons quelque chose autour de ce point, nous avancerons grandement.

Aria.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 06/01/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   Jeu 6 Avr - 19:13

Rapport de Lys :


Je le note un peu tard, désolée. Mais voici les quelques informations que j'ai pu trouver après avoir effectuer des recherches :

- Dans un premier temps, je n'étais pas très au point sur les subtilités entre mondes et dimensions. Je re-détaille ça afin que personne ne soit perdu : il existe treize plans, dans chaque plan, plein de dimensions et dans chaque dimension, plein de mondes. Et ces mondes peuvent de temps à autre entrer en contact avec le nôtre de ces deux façons : la projection qui ne demande que l'envoie de l'esprit d'une entité chez nous et la transposition qui elle demande la projection de l'esprit et du corps.

- Suite à cela, j'ai cherché à savoir si quelqu'un n'avait pas laissé un témoignage relatif à une modification temporelle suite à une transposition ou une projection. Il s'avère que le temps ne se déroule effectivement pas de la même façon dans tous les mondes existants.

- Enfin j'ai cherché à savoir si un livre comportait un texte parlant d'une entité du néant liée au jugement. Il s'avère qu'un mage noir aurait fait la découverte d'un monde annexe où une entité jugerait les gens afin de s'attirer les faveurs de son Roi. On parle ici de l'Arbitre. Il aurait même réussi à juger son Roi et aurait pris le pouvoir dans son monde, montant une armée de ce peuple et les faisant devenir ses pions. Ces derniers lui permettraient d'agir partout en ce monde d'ailleurs et donc servir sa cause qui est de trouver un équilibre entre le bien et le mal ainsi que de dénoncer de mauvaises valeurs. Pour finir, il utiliserait des moyens horribles et extrêmes pour parvenir à ses fins.

- Après avoir lu le rapport d'Aria, j'ai fignolé ma recherche et il existerait bien diverses entités traitant de la justice mais rien de tout cela n'est récent. Je n'ai rien trouvé sur la possible façon de le contrer.

- Personne n'a été tué lors du dernier jugement auquel on a participé. Ou du moins personnes de notre monde.

Suite donc à ces recherches, j'ai réussi à formuler quelques certitudes et quelques hypothèses :

- Kenjoy est un pion qui sert l'Arbitre. Il a projeté son esprit dans le corps de ce templier. Il existe aussi d'autres personnes, au minimum 4, des élezens et des hyurs plutôt, dont une femme, peut-être celle qu'on a vu d'ailleurs, qui seraient habitées par la projection de pions venant de ce monde.

- Après en avoir parlé avec Leir, on en est venu à se dire que l'Arbitre avait peut-être déjà jugé toutes les personnes de son monde ou bien les a-t-il tous asservi dans tous les cas, il est probable qu'il fasse ces jugements pour asseoir son pouvoir ailleurs. 

- Il est probable aussi qu'il ait jugé des personnes de son monde, quoique cela reste contradictoire avec notre précédente hypothèse.

Je n'arrive toujours pas à comprendre le lien avec les sacrifices. Ni pourquoi le coup de poignard dans l'oeil droit pour tuer la personne. D'ailleurs je trouve ça étrange que l'on se retrouve entourer d'éther du Néant quand on se retrouve avec Denrik Kenjoy, vous pensez qu'il est possible que l'on se retrouve... Dans un autre monde ? Ou bien que la projection de l'Arbitre est si puissante qu'elle nous englobe ? Bref. Des conjectures.

_________________
Rien est vrai, tout est permis.


Dernière édition par Lys le Jeu 6 Avr - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Kemp

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 17/02/2017

MessageSujet: Re: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   Jeu 6 Avr - 19:34

Des photos seront ajoutés :
Arbitre :


Ses pions :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi

avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 02/08/2016
Age : 24

MessageSujet: Re: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   Jeu 6 Avr - 20:47

Rapport de Nilya Begerson :


Bien qu'il arrive tard, je vais vous exposer ce que j'ai pu voir lors de l'interrogatoire avec Denrik.
Du moins les choses essentielles à mes yeux.

Nous sommes entrées dans une salle entièrement blanche mais les murs semblaient être protégés, je ne peux dire qu'elle était l'origine mais en tous les cas, il fallait se méfier dès le premier coup d'oeil.
Apparemment, c'était pour le prisonnier, soit.
Dans la salle, il y avait une carte d'Eorzea, une forte quantité de livres dans un coin, une horloge placée au dessus de la carte. Des papiers à même le sol... et une sphère représentant le monde.

Ensuite, un homme était assis à un bureau, tout habillé de blanc et recouvert d'un casque. Face à lui, sur le bureau, se trouvait un chandelier et un cendrier avec un cigare encore allumé.
Un détail important... A qui était-il ? Je ne pense qu'il est possible de fumer devant un prisonnier et que ce dernier soit libre de ses mouvements vu ses mains liées. Ce détail aurait du nous sauter aux yeux mais nous étions plus préoccupés par les propos délurés de Denrik.
En tous les cas, il y avait quatre chaises...

L'homme présentait un trouble vis à vis des nombres impairs et pairs.
Ce que j'ai retenu :
Pair = Bon
Impair =  Démon, le mal.

Bien évidemment, nous étions enfermés. Le patient présentait un malaise face à la lumière vu qu'il ne voulait que le rayon lumineux entre dans la pièce.
Il a demandé les noms des personnes assises et s'est permis de compter le nombre de lettres pour déterminer si nous étions bons ou non.

Une phrase m'a interpellée :

« Démon. Pair. Impair. Monde égal. Équilibre. Équilibre. Équilibre. »
Jugeait-il chacun d'entre nous en fonction de notre nom ? Possiblement.

En cet instant, son regard s'est tourné vers moi et a sort « Équilibre. Déséquilibre. »
Savait-il ? Je suis perplexe ? Pourquoi je serai Équilibre et Déséquilibre ?

Visiblement, durant notre interrogatoire, nous avions un temps limité pour poser les questions afin de voir notre cohésion et notre vivacité d'esprit peut-être ?

Au bout d'un moment, l'atmosphère se changea, nous avions chaud... tout était pesant. Faisait-il en sorte que nous soyons mal pour perdre patience et juger nos capacités de réflexion ?
C'est encore un mystère.

Je laissais mon comparses poser les questions et je m'intéressais aux objets aux alentours...
Les documents au sol par exemple ? L'horlorge et pour terminer, la carte.
Soudainement, la sphère s'est mis à tourner et a changé de couleur... prenant une teinte rouge et noire. La couleur des Arachnes... visiblement et s'est stoppée net comme si quelqu'un y avait posé sa main.
L'équipe commençait à perdre patience, c'était inévitable.. et les lumières se sont éteintes et la sortie s'est retrouvée condamnée et nous bloqués... Et derrière la sphère, une gargouille est apparue en sortant du sol.

Il n'y avait plus une minute à perdre, nous devions trouver un moyen pour sortir...
Je me suis intéressée aux objets cités plus haut.

Les papiers au sol étaient NOTRE rapport sur l'enquête. Comment se trouvait-il ici ?! L'entité avait accès à nos dossiers ? Cela donne froid dans le dos. Où il y avait un traître mais cette hypothèse a été écarté.

Ensuite, je me suis intéressée à la carte d'Eorzéa et j'ai trouvé des choses intéressantes...

Trois lieux marqués : Le Bureau des Arachnes, le lieu de l'interrogatoire et... Les  Bergeries de Gorgagne.
Il faudra nous intéresser rapidement au troisième lieu...

Pour terminer, j'ai tenté de voir s'il y avait quelque chose d'intéressant derrière l'horloge mais rien... Je l'ai brisée pour rien...

Voici les informations importantes que j'ai pu obtenir dans la salle à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys

avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 06/01/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   Mar 11 Avr - 17:16

Rapport de Lys :


Il me paraît naturel d'entamer ce rapport sur la dernière fois.
Nous avons été appelés sur la perle et invités à nous rendre à Ul'dah dans une maison au premier abord pas forcément accueillant puisqu'elle se trouve dans la rue de perle. Mais en entrant, après que la porte ait été fermée de l'extérieur, on s'est retrouvé dans une pièce étroite avec un canapé, une table, quatre chaises, un buffet, diverses bouteilles, des livres et un tapis par terre. L'un de nous a compris que le mur opposé à la porte n'était qu'un faux qui semblait pouvoir s'ouvrir. Nous avons été plusieurs à trouver des morceaux d'une clé. L'un était caché dans le tapis, un dans une des bouteilles contenant du poison, sur la table, un autre dans un livre et un dernier dans le canapé. Ensuite Lirihm les a rassemblés et une ouverture est apparue dans le mur.
Pendant qu'on cherchait des indices, Denrik s'amusait à nous conter une histoire d'une hyuroise noble d'Ul'dah qui faisait secrètement de l'escrime dans le dos de ses parents. Ca ne m'avait pas tout de suite mis la puce à l'oreille.

Suite à cela donc, nous sommes entré dans une chambre que je connaissais. A droite un lit avec un mort recouvert par un drap. Il y avait aussi des fleurs, à gauche il y avait une table avec des bouteilles et des livres. Des papiers étaient placardés au mur, un piano se trouvait au fond à gauche et en face il y avait une sorte de bibliothèque cachée par un paravent.
Evidemment, j'étais choquée par cette ressemblance, de plus, Denrik s'est amusé à m'imiter, enfin... A imiter quelque chose que je faisais étant petite. D'où peuvent-ils savoir toutes ces choses !?
L'homme était une personne que l'on m'avait demandé de tuer. Le jugement se portait sur le fait de savoir si j'avais eu raison de tuer cet homme car il était coupable ou si j'avais eu tort. Je tiens à préciser que je n'ai jamais eu connaissance de la vie de cet homme en dehors de ce que mon chef m'avait dit.

Plusieurs évènements ce sont passés, je n'ai pas pu contenir ma colère et j'ai déchiré les papiers que j'ai trouvé sur le mur puisque je pouvais y lire tous mes secrets et beaucoup m'en ont voulu. Nilya a trouvé dans le papier des entrailles usées et détériorées par un poison. Je sais que cela voulait parler de mes parents adoptifs. Lirihm a trouvé que l'homme mort avait été en relation avec Denrik et un autre homme (j'ai oublié les noms). J'ai aussi entendu l'Arbitre me parler, il semblait me dire des choses afin que je vienne vers lui, un peu comme si je pouvais aussi servir sa cause ou plutôt en cherchant à me séparer de vous. 
Lors du jugement, Lirihm a choisi de dire que l'homme était innocent tandis qu'aucun autre d'entre nous ne l'a écouté. (Le pourquoi il a choisi de dire qu'il est innocent m'est un peu flou, j'étais un peu désorientée) Ce que nous aurions du faire. Puisque j'étais indirectement jugée, ma sentence fut de ressentir les blessures qu'on m'a autrefois infligé au dos encore une fois. Il n'a pas supporté ce "spectacle" et s'est "offert" à Denrik pour qu'il arrête.

Je voudrais vous demander pardon pour mon attitude. Après avoir reconnu ma culpabilité auprès de l'Arbitre, il m'a à nouveau adresser la parole et m'a indiqué qu'il faudrait que je tue 3 personnes ni coupables, ni innocentes afin de retrouver Lirihm.

_________________
Rien est vrai, tout est permis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrcée

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: Re: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   Dim 23 Avr - 19:36

Un message apparait sur vos Memoquartz :

J'aimerais que nous allions voir les Bergeries de Gorgane demain soir, départ à la demi de la 20ème cloche du Bureau.

Je vous attendrai.


Cyrcée

_________________

Ne jamais se fier aux apparences

Forum communautaire : http://forum.ffxiv-rp.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Re: Affaire n°01X42/5876 – La cave ensanglantée - [MJ : Velemiah Derenart]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Interdiction de depart dans le cadre de l'affaire Socabank
» Le rapport sur l'affaire de drogue a Tiburon disponible...
» floriam's cave boss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie Arachne :: Le Bureau d'Enquêtes et d'Investigations Arachne - [Partie RP] :: Les Dossiers du Bureau :: Les Enquêtes-
Sauter vers: