Bureau d'Enquêtes et d'Investigations spécialisé dans le surnaturel
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Cyrcée] Un cadeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrcée

avatar

Messages : 400
Date d'inscription : 05/07/2016

MessageSujet: [Cyrcée] Un cadeau   Sam 9 Juil - 10:28

La nuit avait été plus longue que prévue, et le jour n'allait pas tarder à se lever quand Cyrcée arriva aux abords du Dojo. Elle le voyait, en surplomb, juste après le pont sous lequel elle passait.

Seule, la pénombre la cachant, elle se permit de marcher un peu moins vite et de sourire, se laissant aller à cette faiblesse qu'est la fierté.

Un souffle, léger, comme une brise la fit se retourner brutalement pour venir coller sa dague dans le cou de l'ombre qui venait de sauter silencieusement du haut du pont.

Elle grimaça en grondant, se rendant compte qu'elle n'avait pas capté sa présence avant qu'elle ne le sente dans son dos. Il aurait pu la tuer alors qu'elle souriait bêtement en admirant un tas de pierre décoré…..

Il la fixa sans sourciller, lui n'avait pas dégainé, il n'y avait que ses yeux d'apparents dans toute sa tenue noire, deux pupilles bleues ne démontrant ni peur, ni agressivité, il attendait simplement, les mains croisés dans son dos, dans une posture d'attente, la même qu'elle éduquait à ses recrues... Lentement, elle rengaina, le fixant, les sourcils froncés.

" Tu es son nouveau Disciple n'est-ce pas ? Je reconnais sa maîtrise de l'art de la dissimulation et de la furtivité…. Qu'est-ce qu'il me veut, on ne devait plus se rencontrer, pourquoi es-tu venu ?"

L'homme s'inclina respectueusement, puis lui tendit deux fourreaux d'un noir de jais.

Elle pencha la tête, son regard allant de l'Ombre aux deux armes qu'il lui présentait.

"Le Maître te fait ce cadeau Shujaa"

Lentement elle en prit un pour l'examiner : Le fourreau, la garde, la poignée, tout était d'un noir profond, mat. Délicatement elle tira pour laisser apparaitre la lame et poussa un discret hoquet de surprise.  Elle était de la même couleur sombre, même le fil ne brillait pas, pourtant il était clair qu'il était aussi aiguisé qu'un rasoir. Elle l'inclina légèrement, cherchant à capter un éclat lunaire mais rien….. Toute l'arme semblait aspirer la lumière plutôt que la réfléchir.

Elle continua son inspection, charmée, presque hypnotisée par la beauté des deux Ninjatos.

La garde, normalement carrée, avait vu ses angles être doucement arrondis, la lame, qui aurait dû être droite, avait aussi reçue un traitement pour la rendre très légèrement courbe, adoucissant l'ensemble, féminisant l'arme.

Elle fit un léger sourire en coulant un regard vers celui qui était devenu Disciple à sa place, presque complice.

Sa main frôla la poignée quand l'homme émit un discret toussotement, prenant le second Ninjato et le tendit devant lui. Un petit mouvement du pouce et elle entendit un cliquetis qui lui fit froncer des sourcils.

Sans se presser, il tourna l'arme montrant la petite fente qui venait d'apparaitre, contenant ce qui semblait être une fiole pour le moment vide. Un autre mouvement du pouce et le premier flacon pivota rapidement pour laisser la place à un deuxième.

"Tu as la possibilité de mettre deux ampoules de poison dans chacune des deux poignées. Le fil est conçu pour laisser le liqui …."

Il ne put finir sa phrase, Cyrcée venait de pousser un cri de ravissement, alors que ses yeux, connus pour n'être que froideur, se mirent à pétiller.

Ceux du Disciple papillonnèrent, preuve discrète de son étonnement.  Il connaissait ce cri mais l'avait surtout entendu quand une femme voyait un vêtement ou une parure de bijou…. Pas lorsqu'on leur parlait de poison…

Elle le fixa, un large sourire presqu'enfantin fendant son visage, dévoilant ses petits crocs de carnassière.

"Il a tout prévu n'est-ce pas ?"

Son interlocuteur hochant de la tête, souriant malgré son masque.

L'engouement de Cyrcée fut communicatif et, durant un bref instant, il n'y eu qu'eux deux tandis qu'il lui expliquait le fonctionnement du mécanisme.

Il ne put s'empêcher de rire quand Cyrcée se mit littéralement à trépigner, lorsqu'il fit sortir une courte lame noire à l'arrière de la poignée du Ninjato.

Avec un respect évident, la jeune femme pris les deux armes, souriant tendrement.

"Dis-lui merci de ma part….. je…suis vraiment touchée."

L'homme s'inclina. Ses yeux redevenant sérieux.

"Il ne m'a pas fait venir que pour ce cadeau, Shujaa. Il m'a demandé de te rappeler que ton organisation ne plaisait pas à tout le monde. Tu vas te faire des ennemis, même parmi les nôtres. Méfies toi jeune araignée, ceux que tu captures dans ta Toile ont aussi des protecteurs, un jour ou l'autre, l'un d'eux s'en prendra à toi….."

Cyrcée serra la mâchoire, les sourcils froncés. La magie était retombée. Sans un mot, elle hocha sèchement de la tête.

Il attendit un peu….. puis compris qu'elle ne dirait rien de plus. En silence, il la salua puis recula, disparaissant rapidement dans la pénombre, redevenant ce qu'il était : une ombre.

Quant à Cyrcée, elle retourna lentement vers son Dojo, serrant contre sa poitrine ce qui allait devenir ses deux armes de prédilection.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Cyrcée] Un cadeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une cadeau empoisonné.
» Brumy, t'es sadique alors le voilà ton cadeau, car t'es méchante !
» Cadeau pour Takeshi
» Cadeau par millier \o/ ~ c'est pas noël mais presque x)
» Quand l'originalité d'un cadeau fait le bonheur de celui qui le fait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Compagnie Arachne :: Le Bureau d'Enquêtes et d'Investigations Arachne - [Partie RP] :: Récits :: Background-
Sauter vers: